inCollage_20211212_164612787_edited.jpg

YOGA DU SON

Le Yoga du Son ou Nada Yoga fait partie des voie d’exploration de la Conscience. Depuis des millénaires, certains hommes ont développé une connaissance de la puissance du son ouvrant notre Être à des dimensions plus élevées de notre Conscience.

Nada en Sanskrit signifie le « Son primordial ». Le cri de naissance de l’univers porterait en lui la mémoire de la vibration cosmique, le Mantra Aum (Om). 

Chez les hindous et les boudhistes, le principe structurant du chaos d’origine est le mantra Om ou Aum. L’univers a un son, le Svara ou souffle cosmique.

La voix et le souffle y occupent une place primordiale. « Au commencement était le verbe », dit l’Évangile , « Trois Cris firent éclater l’Oeuf du Monde » évoquent les textes celtes sacrés et les mayas de parler « du chant des Dieux comme du système nerveux de l’univers ».

Or, quand on pratique le nada yoga, on pratique le yoga de la dissolution, dissolution de la rigidité de l’égo et des tensions corporelles.

L’utilisation du son à travers diverses sources ou techniques employées dans le yoga permet d’accéder  « à l’autre coté du miroir », à cet état de conscience intuitive ou de pleine conscience qui nous permettra de nous détacher de tout raisonnement ou de tout dialogue intérieur. Parvenir à prendre la mesure des espaces de notre propre corps, de nos zones personnelles internes pour y faire circuler une énergie vibratoire qui est propre à chacun. Il s’agit en d’autres termes de parvenir à l’écoute de son propre son intérieur.

L’univers a un son mais l’individu a aussi un son unique qui lui est propre. Le nada yoga permet de se mettre à son écoute pour faire vibrer cette résonance, ce souffle, cet écho et par là même, de créer à l’intérieur de nous même, un espace pour que celui-ci puisse prendre corps, résonner et vibrer puisque plutôt que la matière et les particules, c’est l’énergie du son en mouvement qui forme le cosmos.

Le nada yoga nous invite à considérer le son et la musique comme étant plus que de simples sources de plaisir des sens. Il propose un chemin vers une unité plus profonde à la fois avec le cosmos et le monde intérieur, il constitue une réponse dans la quête spirituelle. Il utilise les sons dans leur dimension vibratoire pour augmenter le niveau de conscience des centres d'énergie, chakras.

La signification de nada en tant que son ne renvoie donc pas au son tel qu’on l’entend et le conçoit mais comme une entité vibratoire qui symbolise la vie depuis sa création.

C’est à travers la Méditation qui l’accompagne, un lieu puissant de guérison et d’ouverture de la conscience. Certes le yoga du son est une branche du yoga où l’on écoute et on émet des sons mais son but ultime est de parvenir à la conscience de l’information vibratoire qui traverse notre corps pour identifier notre propre résonance et prendre une pleine mesure de notre potentiel et de nos qualités.

PRATIQUES :

- Kriyas / Pranayama

- Hatha yoga sonore

- Asanas Flow

- Asanas de dissolution

- Tao du Son

- Approche tantrique du souffle

- Danses tantriques

- Visualisations tantriques

- Mudras

- Mantras

- Méditation